postmaster@start-in.fr 221 rue Saint Eloi, Grésy Sur Aix (73), France

Quel est le plus grand piège à éviter lorsque l’on est entrepreneur ?

Quel est le plus grand piège à éviter lorsque l’on est entrepreneur ?
28 février 2019 Start'in

Quel est le plus grand piège à éviter lorsque l’on est entrepreneur ?

Ne passons pas par 4 chemins, votre avenir d’entrepreneur en dépend, et vous avez besoin de connaître cette réponse.

Je vais vous donner une information (même plusieurs en réalité), donc qui ne deviendra une connaissance pour vous une fois que vous l’aurez expérimenté, n’oubliez jamais cela.

Si vous ne la mettez pas en application, à votre façon, cela restera au niveau de l’information et ne vous apportera rien, si ce n’est une idée de plus dans votre esprit.

 

Entreprendre c’est créer une entreprise

Lorsque l’on est entrepreneur, seul, en particulier pour les professions libérales, il n’y a pas d’obligation de passer par la case stage à l’installation obligatoire par la CCI ou la CMA. Par conséquent, beaucoup d’erreurs commises. L’entrepreneur se sent plus libre, mais oublie l’essentiel.

Lorsque vous entreprenez, vous créez une entreprise. Même seul, cela fonctionne de la même manière. Vous créez un système qui influencera et sera influencé par l’économie et la société. Vous prenez part à la contribution à l’humanité. C’est un premier point à ne pas négliger. Car vous n’êtes pas seul dans ce cas. Et votre entreprise s’inscrit dans un marché.

Une entreprise a un fonctionnement, une organisation à mettre en place, il s’agit du business model. Il vous faut étudier beaucoup d’éléments, qui permettront à votre entreprise d’exister.

 

Rassemblez vos casquettes

Le plus grand piège dans lequel les entrepreneurs humanistes, en profession libérale, tombent, c’est celui de mettre l’accent sur son activité, et d’omettre qu’il est avant tout un chef d’entreprise, avec plusieurs casquettes.

Chef d’entreprise implique de gérer le système que vous créez, et en plus exercer l’activité rémunératrice, si vous n’avez pas de salarié (pour une société).

En tant que chef d’entreprise, vous avez donc à charge l’aspect financier et commercial de votre entreprise, à moins que vous ne le fassiez sous traiter (je ne parle pas de l’aspect comptable qui est complémentaire à l’aspect financier).

L’aspect financier est indispensable

Il vous permet d’évaluer les coûts liés à votre entreprise, d’éviter les mauvaises surprises, de mettre en place des objectifs en terme d’impact, etc. Il s’agit de connaitre votre besoin en fonds de roulement, de créer votre compte de résultat. Et bien d’autres points à comprendre et intégrer.

 

L’aspect commercial

Il vous permet de comprendre votre client, de savoir répondre à son besoin. Ici il n’y a pas vraiment de secret, ou si peut être un que j’ai envie de vous révéler : soyez honnête et authentique ! Exit la vente manipulatrice… Beurk !!

 

Aimez ce que vous faites, devenez chef d’entreprise, expert de votre activité, prenez la au sérieux sans vous prendre au sérieux et tout ira bien pour vous, même l’aspect financier, car non vous n’avez pas de problème avec l’argent, vous avez à revoir votre manière d’aborder l’entrepreneuriat 🙂

 

Jenny B.

Coach & Business Designer

 


Si vous désirez aller plus loin, en savoir plus, avoir des conseils, un suivi, l’équipe de Start’in Business se tient à votre disposition.

www.start-in.fr

jennyb@start-in.fr

 

1 Avis

  1. Nicolas Goudenove 3 mois ll y a

    Merci Jennifer pour ce beau secret délivré
    Beurk…est tellement bien placé dans ce texte que tout le reste devient limpide☺

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*